Bientôt Frontalier

Bientôt frontalier

Pour vous, futur travailleur frontalier, deux possibilités de couverture santé s’offrent à vous, vous assurer dans le pays où vous résidez ou dans celui qui vous emploie.

Vous optez pour la CMU des frontaliers :

La cotisation annuelle sera calculée sur la base de 8% du dernier revenu fiscal de référence connu, soit toujours à partir de l’année précédente, après déduction de l’abattement forfaitaire de 9 534 € (par personne dans le cas d’un couple marié tous deux frontaliers). A noter qu’une seule cotisation sera prélevée pour le frontalier et ses ayants-droit. Vous trouverez ce RFR sur la 1ère page de votre avis d’imposition. Lorsque le frontalier est marié, que son conjoint est assuré auprès de la sécurité sociale, le revenu du conjoint est déduit du RFR pour le calcul de la cotisation. Idem avec un conjoint frontalier déjà assuré auprès de la LAMal.

Les soins pris en charge par la CMU

Tous types de soins en France mais également les soins nécessaires en Suisse durant votre séjour ou journée de travail (hormis l’accident pris en charge par votre employeur).

ATTENTION les dépassements d’honoraires médicaux ne seront pas pris en charge, d’où la nécessité de prendre une couverture complémentaire adaptée à vos besoins.

Vous optez pour la LAMal :

L’assurance santé LAMal (l’assurance maladie en Suisse) est la couverture de base obligatoire pour les résidents en Suisse ou travailleurs en Suisse. Elle est complétée par diverses assurances complémentaires. La cotisation n’est pas calculée comme pour la CMU en fonction du revenu, elle est forfaitaire et diffère selon votre âge.

Exemple de couverture LAMal + complémentaires pour un homme frontalier dans le canton de Genève, âgé de 30 ans : 422.20CHF/mois

Les profils de frontaliers choisissant la couverture LAMal seraient donc :

Le célibataire ou la famille aux revenus élevés souhaitant éviter le prélèvement de 8% de leur revenu, le frontalier voulant conserver ses habitudes de soins en Suisse, le frontalier voulant se faire soigner au choix des deux côtés de la frontière afin d’éviter la problématique du « désert médical » et pouvoir accéder à certains traitements médicaux spécifiques inexistants en zone frontalière.

ATTENTION seul un changement juridique de sa situation professionnelle comme le passage à la retraite ou une période de chômage en France suivie d’une reprise d’activité en Suisse, permet d’opter pour un nouveau régime (LAMal ou CMU).

Si vous pensez que votre revenu risque d’augmenter régulièrement, mieux vaudra choisir la couverture LAMal.

IMPORTANT Dès que votre employeur vous aura enregistré comme frontalier, vous recevrez un courrier du service de l’Assurance Maladie du canton de votre lieu de travail. Vous aurez alors 3 mois pour choisir votre régime de couverture santé. Si vous ne répondez pas à temps, vous serez assuré d’office à n’importe quelle caisse Suisse avec le risque d’être affilié à la plus chère !

ATTENTION Même si vous avez 3 mois pour faire votre choix, vous êtes sensé être couvert dès le 1er jour de travail. Votre couverture qu’elle soit CMU ou LAMal sera donc rétroactive,les primes le seront aussi !


Assurance santé

Beaucoup de changements au sujet de l’assurance santé du frontalier. Pour bien comprendre et ne pas opter pour un choix irréversible, choisissez assurance-frontalier.com !

CMU OU LAMal ?

NOUS VOUS AIDERONS À Y VOIR PLUS CLAIR.

OBTENIR UNE ÉTUDE

Présentation de plusieurs propositions pour comparer les prix et les garanties.

Depuis plus de 20 ans, nos équipes oeuvrent de chaque côté de la frontière pour mieux connaître le quotidien des travailleurs frontaliers, afin de leur offrir un régime d’assurance santé qui convienne à leurs besoins.

À votre écoute Lundi au vendredi 8h00 à 20h00 - Samedi 8h00 à 12h00

Nos engagements

AssurancesFrontalier
RÉPONSE À VOS QUESTIONS
AssurancesFrontalier
LES MEILLEURES PRIMES DU MARCHÉ
AssurancesFrontalier
UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ
AssurancesFrontalier
UNE PRISE EN CHARGE RAPIDE