Qu’est-ce que le régime d’assurance santé CMU Frontalier?

Adhérez à l’assurance santé CMU Frontalier, spécialement conçue pour les travailleurs frontaliers français, afin de couvrir vos frais médicaux pour vous et votre famille.

Être frontalier et choisir la CMU (Couverture Maladie Universelle) : Quels sont les avantages ?

Vous habitez en France, mais vous travaillez en Suisse; vous disposez donc d’un régime d’assurance santé hors du commun. Si c’est la première fois que vous travaillez en Suisse, vous avez le choix entre l’assurance maladie suisse LAMal ou la CMU française. Or, si vous avez déjà un emploi en Suisse, vous n’avez hélas pas d’autre choix que de souscrire à CMU (sauf si vous avez choisi la LAMal de prime abord).

Sachez que la CMU dépend directement de la sécurité sociale française, ce qui fait de vous un assuré standard de la “Sécu”. Cette assurance de base vous couvrira vous, ainsi que vos ayants-droits. Vous n’aurez pas à répondre à un questionnaire médicale, vous serez automatiquement affilié

Combien coûte l’adhésion à la CMU ?

La CMU n’a pas de tarif préétabli, puisque toutes les primes sont calculées en fonction des revenus de l’assuré. De cette façon, le montant à payer est variable d’un frontalier à l’autre.

D’ailleurs, vous pouvez facilement calculer le montant de votre cotisation à la CMU : Sur votre dernier avis d’imposition français, recherchez la ligne Revenu fiscal de référence. Ce chiffre correspond à la base du calcul de la prime. À partir de ce montant, vous déduisez 9601 €  qui est en réalité un abattement “offert” par le gouvernement français. Finalement, appliquez 8 % au montant final.

Le résultat correspond au montant de votre souscription au CMU pour l’année en cours. À chaque année, il sera réévalué en fonction de votre revenu fiscal, qui changera au gré de votre salaire reçu.

Comment suis-je couvert avec la CMU ?

Il faut comprendre que le régime d’assurance-santé CMU est un simple base, avec des couvertures qui sont parfois très limitées. Ces couvertures sont exactement les mêmes que celle d’un assuré français standard, ce qui veut dire que c’est un pourcentage conventionnel qui s’applique sur chacune des branches.

Par exemple, si vous consultez un médecin, et qu’il vous en coûte 23€, la CMU vous remboursera 70 %. Vous devrez payer de votre poche les 30 % qui restent; ce pourcentage pourra éventuellement être remboursé par une mutuelle souscrite en plus.

Si vous adhérez à la CMU, nous vous recommandons également de souscrire à une mutuelle complémentaire. Si la CMU prend en charge certains frais, d’autres ne pourront être pris en charge. Par exemple, sur les lunettes, la CMU remboursera un maximum de 7€, ce qui est largement insuffisant pour rembourser le prix de verres ou de montures.

Vous pourrez souscrire à une mutuelle chez les assureurs. Chacun pourra vous proposer une formule qui conviendra à vos besoins. Vous pourrez ainsi disposer d’une couverture satisfaisante pour vos lunettes, vos soins dentaires, ainsi que sur les hospitalisations.

Et si je souhaite être soigné en Suisse ?

Il est possible pour vous d’être soigné en Suisse, puisque tous les soins de santé urgents sont pris en charge, car la loi l’oblige. Cependant, pour tous les soins “volontaires”, comme un examen médical, par exemple, auprès d’un médecin suisse, assurez-vous d’être bien couvert. Veuillez noter que les soins courants seront en charge s’ils sont effectués en France uniquement.

Si j’ai un accident, suis-je couvert par la CMU ?

Non, c’est votre employeur suisse qui se chargera de payer la partie “accident”. Ces accidents peuvent être à la fois privés ou professionnels.

Même si la CMU couvre vos proches (vos enfants et votre conjoint), l’assurance accident de votre employeur n’englobe pas le reste de votre famille. En tant qu’employé, seul vous êtes couvert. Il est important de préciser à votre assureur que vous souhaitez que le reste de votre famille soit couvert contre les accidents domestiques.

Si je suis présentement assuré auprès de la LAMal frontalier, puis-je adhérer à la CMU ?

Malheureusement, non. Si vous êtes déjà couvert par la LAMal en tant que frontalier, vous avez déjà exercé votre droit d’option.

======

Simulation de calcul de votre prime CMU

Si vous êtes un travailleur frontalier résidant en France et que vous souhaitez vous assurer pour la maladie et les soins de santé, vous bénéficiez du droit d’option. Vous avez donc le choix entre deux régimes d’assurance santé, la LAMal, de droit suisse, et la CMU frontalier, qui est de droit français. La CMU Frontalier (Couverture Maladie Universelle pour les frontaliers, à ne pas confondre avec la CMU « traditionnelle »), vous donne l’opportunité de souscrire à l’équivalent du régime général d’assurance maladie, la Sécurité Sociale.

Pour tous les frontaliers qui travaillent déjà ou encore au bénéfice d’une assurance maladie privé, vous serez immédiatement basculé à la CMU frontalier dès la fin de votre contrat. Cependant, il est important de mentionner que la transition du régime d’assurance santé privée vers la CMU Frontalier ne se fait pas de manière automatique; vous devez vous-même effectuer les démarches administratives.

De manière générale, la couverture de la CMU Frontalier comporte des lacunes en ce qui concerne la prise en charge de tous les soins, que ces soins sont prodiguées en Suisse ou en France. À cause d’une couverture insuffisante, nous vous recommandons d’adhérer à une assurance complémentaire ou Mutuelle

Voici une formule facile qui vous permet de calculer le montant de la prime annuelle que vous devriez payer à la CMU Frontalier. De cette façon, vous serez en mesure de comparer la CMU Frontalier avec la LAMal frontalier pour choisir le régime d’assurance santé frontalier qui vous convient le mieux.

Par exemple, si votre revenu net fiscal en euros est de 45 000 :

La prime se calcule de la manière suivante :

Prime = (revenu net fiscal de votre foyer – 9601) x 0.08

(45 000 – 9601) x 0,08 = 2831,92

9601: ce chiffre est fixé chaque année pour 1 an par les autorités françaises le 1er octobre.

8 % : ce taux est également fixé par les autorités françaises.

Voilà, en quelques minutes, en vous référant à votre revenu net fiscal, vous pourrez calculer votre prime CMU Frontalier.

Assurance maladie des frontaliers en Suisse : comment s’y retrouver

L’assurance santé pour frontaliers en Suisse est un sujet qui a considérablement évolué depuis 2014, donc, depuis la fin du régime d’assurance maladie frontalier, laissant l’option ouverte entre deux possibilités la CMU Frontalier (France), et la LAMal frontalier (Suisse). En tant que frontalier, vous vous demandez sûrement comment choisir le meilleur régime, et comment savoir si telle ou telle assurance santé sera adapté à votre situation particulière de frontalier. Nous vous proposons quelques pistes qui pourront vous aider à faire un choix éclairé. Si, en cours de route, vous avez besoin d’information plus précise, nous vous invitons à nous contacter et nous vous ferons un plaisir de vous aider.

Lorsque vient le temps de choisir votre assurance maladie frontalier en Suisse, prenez le temps de vous informer et de poser toutes les questions qu’il faut; une fois que vous aurez fait un choix, vous ne pourrez retourner en arrière. Dans un premier temps, nous vous proposons de prendre le temps de bien comprendre le fonctionnement des deux assurances offertes, la LAMal Frontalier et la CMU Frontalier afin de faire le bon choix selon votre situation.

Assurance maladie frontaliers en Suisse : pourquoi est-ce obligatoire ?

Qu’ils soient français ou suisses, les travailleurs frontaliers devront dorénavant adhérer à une assurance santé, puisqu’ils ne sont plus couverts par le régime général de la Sécurité Sociale française, ni par leur mutuelle ou assurance complémentaire en France, et ce, dès leur premier jour de travail en Suisse.

Cette obligation de s’assurer concerne tous les travailleurs frontaliers, quel que soit leur canton de travail (Genève, Vaud, Jura, Zurich, etc). et leur lieu d’habitation en France (Haute-Savoie, Ain, Doubs, Haut-Rhin, et autres départements qui ne sont pas en zone frontalière). En tant que frontalier, vous avez le droit de vous assurer sous deux régimes (ce qu’on appelle le droit d’option.)

  • sous le régime français CMU frontalier (Couverture Maladie Universelle)
  • sous le régime LAMal pour frontalier (LAMal pour frontaliers)

Il est impératif de choisir votre régime d’assurance santé frontalier, AVANT votre premier jour de travail en Suisse.

L’assurance maladie frontalier côté suisse : la LAMal

Étant une assurance obligatoire, le régime suisse propose une alternative d’assurance santé aux travailleurs frontaliers. Cette assurance vous permet de bénéficier de soins de santé, que vous vous trouviez en France ou en Suisse.

Les assurance santé obligatoires suisses demeurent individuelles, et tous les membres du foyer du travailleur frontalier doivent être assurés au sein de la même caisse d’assurance maladie (à l’exception des membres de la famille qui sont obligatoirement assurés en France, comme par exemple, un conjoint qui travaille en France et qui est assuré au Régime général d’assurance maladie en France. Si vous souhaitez bénéficier des soins en France ou dans tout autre pays d’Europe, les travailleurs frontaliers doivent remplir un formulaire E 106 et le remettre au centre de caisse maladie ou d’assurance maladie du pays concerné.

L’assurance maladie frontalier côté France : la CMU frontalier

Du côté français, vous avez la CMU Frontalier (Couverture Maladie Universelle), qui offre une couverture des soins qui correspond au Régime général d’assurance maladie français, communément appelé la Sécu. Cette couverture est limitée, notamment en ce qui a trait aux soins plus coûteux, comme l’hospitalisation, les soins dentaires et les soins optiques.

Vous pouvez également bénéficier de soins en Suisse, mais sous certaines conditions. En cas d’accident ou d’urgence, vous pouvez, sans accord préalable, bénéficier de soins médicaux en Suisse. Cependant, si vous souhaitez profiter d’une couverture santé optimale, vous aurez besoin d’une assurance complémentaire ou d’une mutuelle. Votre prime d’assurance est calculée à partir de la base de votre revenu fiscal de référence. Si vous trouvez que la couverture de la CMU est insuffisante, nous vous recommandons fortement de souscrire à une complémentaire santé (ou une mutuelle). Si vous souhaitez en savoir davantage, nous vous invitons à nous contacter et nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions !

Daccor Courtages Sarl

Agence d'assurance frontalier à Genève, Suisse
Rue De-Grenus 7, 1201 Genève, Suisse
Téléphone Suisse: +41 22 940 40 40

Daccor Courtages Sarl

Agence d'assurance frontalier en France
40 Avenue de Vessy, 01210 Ferney-Voltaire, France
Téléphone France: +33 450 940 400

OBTENIR UNE ÉTUDE

Présentation de plusieurs propositions pour comparer les prix et les garanties.

Depuis plus de 20 ans, nos équipes oeuvrent de chaque côté de la frontière pour mieux connaître le quotidien des travailleurs frontaliers afin de leur offrir les meilleures solutions à leurs besoins.

À votre écoute Lundi au vendredi 8h00 à 20h00 - Samedi 8h00 à 12h00

Nos engagements

AssurancesFrontalier
RÉPONSE À VOS QUESTIONS
AssurancesFrontalier
LES MEILLEURES PRIMES DU MARCHÉ
AssurancesFrontalier
UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ
AssurancesFrontalier
UNE PRISE EN CHARGE RAPIDE

Nous sommes actifs en Suisse et en France

Avec notre équipe, présente et experte des deux côtés de la frontière, nous saurons vous accompagner dans le choix de votre assurance santé pour la Suisse et la France. Travaillant avec de nombreuses compagnies d’assurances santé, nous sommes à même de vous proposer des conseils neutres et vous aider à choisir votre couverture parmi les meilleures offres du marché.